[CLOS] Elynn et Tylan, duo chaotique

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

[CLOS] Elynn et Tylan, duo chaotique

Message par Elynn le Lun 15 Sep - 15:33

La jeune fille se réveilla en sursaut. La douleur sous sa peau lui fit réaliser qu'elle était couchée en position fœtale sur un plancher rugueux et inconfortable.
Elle se releva en regardant tout autour d'elle et s'assit dos à un mur au papier peint décrépi. La pièce dans laquelle elle se trouvait était petite et sombre, avec un toit en pente qui finissait à tout juste à quelques centimètres au dessus de sa tête. Elle lança ses bras en arrière en baillant pour s'étirer quand une douleur fulgurante lui transperça le flan gauche.
Elynn posa sa main à l'endroit où une douleur lui transperçait l'abdomen et la retira humide et rouge de sang. Elle replia ses jambes et plaça sa tête entre ses genoux pour respirer sans risquer de s'évanouir. La jeune fille était assise ainsi depuis un bon moment lorsqu'elle entendit un gémissement qui lui fit relever la tête.
Ses yeux, désormais habitués à l'obscurité, distinguèrent une forme humanoïde allongée, elle aussi, à même le sol.
Elynn voulu se diriger vers la personne étendue là mais la douleur la cloua contre le mur. Alors qu'elle regardait le sol à coté d'elle, elle vit la flaque de sang qui était apparue sous elle s'étaler petit à petit.
Sa robe était fichue, jamais elle ne pourrait rattraper ça.
Relevant la tête, elle regarda avec espoir l'individu, ou l'individue, qui commençait à remuer et tenta de l'appeler à l'aide.
« Coucou toi ! »
Mais sa voix affaiblie par la sécheresse de sa gorge ne parvint à sortir que sous la forme d'un faible murmure.
Alors qu'elle glissait peu à peu, Elynn voulu prendre appui sur le sol pour se redresser mais sa main droite glissa sur une lanière de cuir. Elle sera celle-ci dans sa main et la tira vers elle. Elle connaissait cette sangle, elle en reconnu chaque détail, c'était celle de son sac. Elle ouvrit celui-ci et fouilla à l'intérieur à la recherche de quoi que ce soit qui pourrait l'aider. Tout son matériel était là, ses aiguilles, ses fioles … Elle écarta d'office les toxines létales, elle était suffisamment mal en point comme ça. Elle hésita à prendre un antidouleur mais il ne serai pas bon de s'endormir ainsi, elle ne se réveillerai sûrement pas. Elynn étouffa une exclamation de joie en voyant les fioles restantes, voilà qui devrait lui redonner de l'énergie. Elle prit la première à sa portée et l'ouvrit d'une main en un geste rodé par l'habitude.
Elle allait en boire une gorgée quand l'individu grogna et s'adressa à elle d'une voix étonnamment claire pour son état.
avatar
Elynn

Messages : 63
Date d'inscription : 20/06/2014

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: [CLOS] Elynn et Tylan, duo chaotique

Message par Alistair le Ven 19 Sep - 13:01

Tylanhnem se réveilla doucement, la tête pris dans un étau de douleur. Il remua et gémit doucement. Reprenant peu à peu conscience, il essaya de bouger chacune des parties de son corps une à une tout en gardant les yeux fermés.
Les doigts : ok. Les mains : tout va bien …

Alors qu'il remontait petit à petit vers le haut de son corps, il se rendit compte que quelque chose clochait. Ce n'était pas la douleur, qui disparaissait rapidement, qui l'avait réveillé. Il avait du mal à respirer. Une odeur âcre lui prenait le nez et lui emplissait la bouche d'un goût de métal.
Du sang.

Il s'assit doucement tout en passant ses mains sur son corps mais ne sentit pas de plaie, cependant, alors que ses doigts effleuraient son cou, ils heurtèrent une baguette métallique qui s'y enfonçait. Il la retira en grimaçant et l'observa.
Cet instrument ne lui était pas inconnu.
Il releva la tête et vit une jeune fille adossée au mur qui lui faisait face, c'est alors qu'il comprit.
Son état était dû à une quelconque drogue dont devait être enduite l'aiguille qu'il tenait entre ses doigts, une des aiguilles d'Elynn.

Tylanhnem craignait que celle-ci ne s'en prenne à lui comme cela avait dû arriver peu avant mais elle ne semblait, pas se préoccuper de lui, pour l'instant.
Il voulu appeler mais la drogue de la demoiselle était efficace et il était encore faible.
Le jeune homme se concentra pour bouger et repris petit à petit, au bout de quelques minutes, la maîtrise de ses mouvements.

Soudain, une nouvelle odeur lui monta aux narines, de l'hicianyte.
Une plante de chez lui aux vertus excitantes, utilisée pour augmenter le rythme cardiaque quand la nécessité s'en fait sentir, et au parfum si particulier.
Celui-ci devait provenir de la fiole que la jeune fille venait d'ouvrir.
Se demandant quelle utilité elle pouvait bien avoir de cette substance en ces circonstances, Ethan ne remarqua qu'alors la tache sombre qui s'étendait sur le sol, sous Elynn. Voila d'où venait l'odeur de sang, elle était blessée, et plutôt gravement à en juger de la quantité de fluide vital sur le sol.
Mais prendre de l'hicianyte dans son état revenait à se suicider.

Ses forces lui étant quelque peu revenues, il put élever assez la voix pour se faire entendre de l'autre bout de la pièce :
« Je ne ferais pas ça si j'étais toi ! »
Il vit la jeune fille s'immobiliser, le flacon à quelques centimètres de ses lèvres et lâcha un léger soupir de soulagement.
« Ça va accélérer ton cœur et te garder éveillée mais aussi augmenter le débit de sang qui s'écoule de ta blessure. » Il s'approcha lentement, pour ne pas l'effrayer. « Laisse-moi t'aider, veux-tu ? »


-- A suivre --

_________________
On a toujours le choix, il suffit de faire le bon.
avatar
Alistair
Modérateur/MJ Steampunk

Messages : 157
Date d'inscription : 30/05/2014
Localisation : Rennes

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: [CLOS] Elynn et Tylan, duo chaotique

Message par Alistair le Ven 26 Sep - 6:01

-- Suite --


Comme la jeune femme ne réagissait pas, Tylanhnem se décida à agir. Il déchira deux bandes de tissus du bas de la robe d'Elynn.
Il en roula une en boule qu'il pressa sur la plaie.
Ignorant le gémissement de la jeune fille, il prit sa main et la posa sur la compresse de fortune.
La demoiselle sembla comprendre ce qu'il attendait d'elle car, quand il la lâcha, elle continua à presser le tissus. Il utilisa alors la seconde bande bande pour la nouer autour de la taille de son amie,  qui l'avait agressé mais son amie tout de même, afin de maintenir en place le tout.

Très rapidement, le flot de sang qui s'écoulait diminua à tel point que Tylanhnem commença à se dire que la jeune fille s'en sortirait peut-être.
Doucement, celle-ci ferma les yeux et se détendit, sa respiration s'était approfondie. Le jeune elfe s’inquiéta mais elle s'était simplement endormie, elle avait besoin de sommeil.

Il se releva et pour la première fois, depuis qu'il s'était réveillé, regarda autour de lui. Une seule ouverture permettait l'accès à la pièce dans laquelle ils se trouvaient, une trappe qui perçait le sol à quelques mètres d'Elynn.

Tylanhnem s'en approcha et s’allongea pour coller son oreille contre la surface en bois. Il espérait ainsi déterminer le nombre de personnes qui gardaient l'entrée. La pièce ressemblait trop à une cellule pour qu'il s'y trompe. Cependant, à sa grande surprise, il n'entendit strictement rien.
Par curiosité, il tira sur l'anneau qui servait de poignée à la trappe et celle-ci s'ouvrit sans effort mais dans un grincement qui le fit serrer les dents.
L'elfe s'accroupit, l'aiguille trouvée plantée dans son cou en main, prêt à réagir à tout ce qui pourrait arriver mais rien ne vint.
Il risqua un œil dans l'ouverture. Une échelle y était fixée qui en facilitait l'accès et, en bas de cette échelle, un corps était étendu.
Les yeux percants de tylanhnem distinguèrent bien vite que le bras de l'individu faisait un angle anormal au niveau du coude, il avait dû tomber de l'échelle.
Une aiguille qui saillait de la poitrine de l'homme allongé là et l'absence de souffle qui s'en échappait fit comprendre à l'elfe que celui qui devait être leur geôlier était bel et bien mort.
Mais une chose l'intriguait encore, il n'avait pas la moindre idée de leur localisation, pire encore, il était incapable de se rappeler comment ils étaient arrivés là.

_________________
On a toujours le choix, il suffit de faire le bon.
avatar
Alistair
Modérateur/MJ Steampunk

Messages : 157
Date d'inscription : 30/05/2014
Localisation : Rennes

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: [CLOS] Elynn et Tylan, duo chaotique

Message par Elynn le Ven 26 Sep - 7:39

Pour la deuxième fois de la journée, ou de la nuit elle n'en savait rien, Elynn de réveilla en sursaut.
La douleur qui fusa dans son flan lui rappela tout de suite les derniers événements.
Elle regarda le tissus qui pressait son flan et sourit. Bien quelle ne s'étendait plus, la tache de sang qui imbibait sa robe ressemblait à s'y méprendre à une très jolie fleur pourpre dont les pétales voletaient avec les mouvements de la robe comme sous une brise légère.
Bercée par cette douce vision, elle failli en oublier la situation dans laquelle elle se trouvait mais la vue du jeune elfe penché au dessus d'une ouverture qu'elle n’avait pas vu jusqu'alors lui fit reprendre conscience.
Elle prit la parole alors que celui-ci relevait la tête pour la regarder.
« Coucou toi ! Comment tu vas ? »
Elle reprit sans même lui laisser le temps de répondre :
« Tu ressemble à un petit crapaud dans cette position, avec tes grands yeux, c'est rigolo.
- Qu'est ce qu'il s'est passé, ici ? Je ne me souviens de rien, je n'ai pas la moindre idée de la façon dont nous sommes arrivés là.
- J'imagine que nous avons réussi notre mission. »
Devant le regard mi-interrogatif, mi-furieux de son ami, Elynn se redressa contre le mur en grimaçant et se justifia :
« Tu connais les règles de mon jeu, je punis les méchants garçons et le méchantes filles qui n'ont pas été sages. »
Elle éclata de rire mais s'interrompit soudain alors que la douleur lui coupait le souffle.
« Pour que ce soit plus rigolo, j'ai instauré une nouvelle règle ! C'était trop facile sinon.
- De quoi parles-tu ?
- Bah, on m'a triturée dans la tête avec la magie pour que que je ne me souvienne pas de la partie quand elle est finie.
- Et pourquoi, MOI, je ne me souviens de rien ?
- Faut croire que je t'ai pris dans mon équipe. On a joué et on a gagné. Bravo.
 »
La jeune fille se mit à applaudir.
« Tu veux dire que quelqu'un est mort par ta ... notre faute ? Et qu'on nous a fait je ne sais quelle opération au cerveau pour qu'on ne s'en souvienne pas.
- C'est ça. Et comme on ne s'en rappelle pas, ça ne peut pas être nous. Tu vois que c'est drôle. Et il pourront toujours essayer de nous faire passer par des détecteurs de mensonge ça ne marchera pas, cool non ?
- …
- Par contre, c'est bizarre que le sors t'ai affecté, je croyais qu'il ne s'appliquait qu'a moi. Mais j'avais jamais testé, c'est peut-être normal … »
Elle haussa les épaules et afficha un grand sourire au jeune elfe qui se détourna, l'air dépité.
avatar
Elynn

Messages : 63
Date d'inscription : 20/06/2014

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: [CLOS] Elynn et Tylan, duo chaotique

Message par Alistair le Mer 8 Oct - 7:45

Dépité, celui-ci se détourna. Écœuré aussi.
Il se tint la tête d'une main alors que le sol recommençait à tanguer légèrement. Cependant, les effets de la drogue s 'estompaient rapidement. Il lui fallait bien l'admettre, la jeune fille était une experte, elle savait doser ses produits avec une habileté qui traduisait son habitude.
Il pouvait s'en estimer heureux car il ne s'en serait pas fallut de beaucoup plus pour qu'il ne se réveille jamais.
Il tendit l'oreille et concentra son attention vers son amie. Elle était dingue, complètement frappée, mais ça ce n'était pas nouveau. Cependant, il osait espérer qu'elle ne lui voulait pas de mal.

Choisissant de lui faire confiance pour cette fois, ils étaient dans la même galère après tout, Tylanhnem dirigea tous ses sens vers l’extérieur de la pièce. Ne percevant rien de plus que quelques minutes auparavant, il prit une profonde inspiration et sauta. Il atterrit en souplesse sur le sol et resta accroupit le temps de regarder autour de lui qu'aucune menace ne se cachait là.

Il se trouvait à l'extrémité d'un couloir sombre et humide. Une de ces caricatures de bâtiment ou de prison glauque et étouffante. Il n'aurait cependant pas su dire s'il y avait d'autre personnes retenues là. Nulle autre ouverture ne débouchait sur le couloir sinon une porte en bois à l'autre extrémité de celui-ci.
Le jeune elfe distinguait à peine cette porte, tant l'obscurité était épaisse. Ce genre d'obscurité presque surnaturelle qui semble ouvrir sur un autre monde. Ce genre d'obscurité qui semble cacher des créatures qui hantent les rêves des enfants.

Tylanhnem frissonna, pas tant à cause de la fraîcheur de l'atmosphère qu'à l'impression de menace diffuse qui s'en échappait.

_________________
On a toujours le choix, il suffit de faire le bon.
avatar
Alistair
Modérateur/MJ Steampunk

Messages : 157
Date d'inscription : 30/05/2014
Localisation : Rennes

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: [CLOS] Elynn et Tylan, duo chaotique

Message par Elynn le Mer 8 Oct - 16:46

La jeune fille étouffa un cri en le voyant disparaître dans le trou de la trappe.
« Le trou de la trappe, ça c'est drôle ! » dit-elle à voix basse en gloussant.

Cependant, elle ne pouvait s’empêcher de s’inquiéter. Et si c'était trop profond pour lui ? Et s'il se blessait à son tour ? Elle ne pourrait peut-être même pas descendre pour lui faire un câlin de réconfort.

Elle se figea et patienta en écoutant de toutes ses oreilles mais le temps passa sans qu'aucun bruit ne se fasse entendre.
N'en pouvant plus d'attendre sans savoir ce qu'il se passait, la jeune fille fredonna une chanson guillerette pour oublier les pointes de douleur qui fusaient dans son abdomen, tandis qu'elle se mettait à quatre pattes.
Petit à petit, une main après un genou, elle progressa en direction de la seule sortie apparente, niant à la douleur, le droit même d'exister.

Alors qu'elle arrivait près du bord de la trappe, une tête surgit soudain par l'ouverture, la faisant sursauter.
Elynn poussa un petit cri aigu et, sans même qu'elle s'en rende compte, sa main partit.
Les doigts tendus, sa paume ouverte fusa vers la joue de l'individu qui venait d’apparaître et un claquement retentit dans la pièce.

La jeune demoiselle ouvrit craintivement les yeux qu'elle avait fermé sous le coup de la surprise et de la peur. Le spectacle qui s'offrait à elle la fit glousser de nouveau. Le pauvre Tylanhnem, les yeux écarquillés par la surprise se frottait la joue d'un air choqué.
La jeune fille enroula ses bras autour du cou de l'elfe et lui fit un bisou sur sa joue enflammée tout en s'excusant platement :
« Je suis désolée, désolée, désolée … »
Elle s 'assit en tailleur sur le bord de la trappe alors que son ami était toujours accroché à l'échelle, qu'elle n'avais pas vu jusque là, et que seul son torse dépassait de l'ouverture.
« Qu'as tu vu en bas ? On est où ? »
avatar
Elynn

Messages : 63
Date d'inscription : 20/06/2014

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: [CLOS] Elynn et Tylan, duo chaotique

Message par Alistair le Ven 10 Oct - 12:47

L'elfe se figea sous l’étreinte de son amie.
Alors qu'elle le relâchait enfin, il soupira. Comment une fille aussi petite pouvait avoir autant d'énergie ? Cela restait un mystère à ses yeux.
Il se demandait aussi, en permanence, comment elle était devenue … ce qu'elle était. Elle ne pouvait pas être aussi … Elynn depuis sa naissance.
A vrai dire, la jeune fille était tellement indescriptible que l'incapacité qu'il avait de la qualifier le frustrait au plus haut point.

« Un couloir » répondit-il à voix basse « c'est tout ce qu'il y a en bas, une dizaine de mètres dans l'obscurité puis une porte toute simple en bois. Aucune architecture particulière qui pourrait révéler une indication sur le lieu où nous nous trouvons. »

Il observa la demoiselle qui, malgré son air enjoué, affichait un teint pâle qui traduisait sa faiblesse et son besoin de repos.
Il vaudrait mieux qu'elle se repose plutôt que d'affronter ce qui les attendait potentiellement derrière cette porte.

« Reste ici, repose-toi. Je vais voir si je peux nous trouver quelque chose à grignoter avant qu'on essaye de sortir de cet endroit de malheur. »

Il redescendit l'échelle sans attendre de réponse.
Se retournant vers le couloir, il inspira un grand coup et prit son courage à deux mains. Il n'allait tout de même pas se laisser impressionner par une simple absence de lumière, pas lui.
Mais le ciel lui manquait. Il ne se souvenait même plus de la dernière fois qu'il avait pu admirer les étoiles.
Il était grand temps de sortir d'ici.

Alors qu'il avançait peu à peu, l'enseignement de sanaël lui revint en mémoire. Un enseignement auquel il n'avais plus eu recours depuis bien longtemps.
Un enseignement qu'il avait oublié mais qui lui revenait alors qu'il en avait besoin.
Sa respiration s'approfondit et ses mouvement devinrent plus précis.

Il tendit la main vers son épaule pour être prêt à dégainer une de ses lames jumelles mais ne parvint pas à sentir le manche sous ses doigts. On lui avait retiré bien entendu.

Il se sentait honteux de ne pas s'en être aperçu plus tôt, s'il n'y avait même pas pensé il devait vraiment être rouillé. Il aurait presque pu sentir le regard réprobateur de son ancien mentor peser sur lui.
Encore heureux qu'il ai eu la présence d'esprit de garder l'aiguille d'Elynn en main.

Plongé dans ses pensées, il ne se rendit compte qu'il avait atteint le bout du couloir que lorsque son orteil entra douloureusement en contact avec le montant en bois de la porte.
Le jeune elfe retint à grand peine une exclamation de douleur.
Attendant que son pied arrête de le lancer, il prit la poignée et poussa la porte, serrant les dents en appréhendant qu'elle ne grince.

Fort heureusement pour lui, elle s'ouvrit sans aucun bruit. Il l’entrebâilla donc et risqua un œil à l'intérieur.
La porte ouvrait sur une pièce carrée, juste assez grande pour contenir deux lits, une table, dans le coin opposé à la porte, et une armoire, sans compter deux tabourets. Elle était éclairée par quatre torches fumantes qui ne parvenaient pas à chasser la fraîcheur ambiante.

Deux hommes étaient présents dans la pièce. L'un était allongé, endormi semblait-il, sur un des lits accolés au mur, tandis que l'autre était assis à table, absorbé dans la lecture d'un document. De sa position pour le moins inconfortable,Tylanhnem pouvait voir son profil, les sourcils froncés par la concentration.

_________________
On a toujours le choix, il suffit de faire le bon.
avatar
Alistair
Modérateur/MJ Steampunk

Messages : 157
Date d'inscription : 30/05/2014
Localisation : Rennes

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: [CLOS] Elynn et Tylan, duo chaotique

Message par Elynn le Mar 14 Oct - 9:29

Elynn s'assit sur le sol et attendit. Ne voyant pas revenir son ami, elle était tentée de le rejoindre en vitesse mais elle lui faisait confiance, il reviendrait vite. Toutefois, son impatience se faisait de plus en plus pressante, si bien qu'au bout de 45 bonnes secondes, elle céda et agrippa l'échelle pour descendre.

La fraîcheur du métal sous sa peau la fit frissonner. Frisson qui la fit grimacer lorsqu'il atteint sa blessure. Heureusement le bandage était serré, si bien quelle pouvait se déplacer sans trop de difficultés, malgré l'odeur du sang qui gênait ses perception.

Comme l'avait fait l'elfe quelques minutes auparavant, la jeune fille observa les alentours alors qu'elle posait le pied à terre. Elle se trouvait, comme il l'avait dit, dans un couloir plongé dans des ténèbres indéniablement maléfiques. Une maléfique obscurité surnaturelle. Elynn sentait les murs bouger, bien que, dès qu'elle les regardait directement, ils se figeaient. Le sol semblait onduler sous ses pieds, comme s'il grouillait d'insectes géants et la jeune fille était convaincue qu'un ver de terre géant à deux queues avec une tête de chiot qui portait un chapeau festif venait de passer dans le zone obscure devant elle. Même si elle ne l'avait pas vu de ses yeux ...

Elle caressa distraitement le scorpion intangible qui lui servait de familier et de porte bonheur et qui venait d’apparaître, accroché autour de son cou par un de ses trois bras velus.
« Aller, Jean-Herbert, quand il faut y aller… » dit-elle à voix basse.

Doucement, pas à pas, sur la pointe de pieds pour ne pas réveiller les sauterelles de garde, Elynn
s’avança et traversa le couloir en direction de la lumière qui filtrait par l'interstice de la porte que Tylan venait d'ouvrir.

Elle atteint celle-ci, saine et sauve, avec un soupir de soulagement et, alorss que le jeune elfe, qui ne semblait pas l'avoir entendue arriver, ouvrait plus grand la porte, elle se glissa sous son bras et passa la tête dans la pièce et s'exclama d'une voix joyeuse :
« Il y a quoi là ? »
avatar
Elynn

Messages : 63
Date d'inscription : 20/06/2014

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: [CLOS] Elynn et Tylan, duo chaotique

Message par Alistair le Mer 15 Oct - 15:18

Tylanhnem eu un sourire en coin en entendant Elynn descendre l'échelle. Elle était vraiment incapable de tenir en place, toujours à devoir bouger, à devoir être au premier rang, à vouloir être la première à être au courant de tout. Il appréciait ce dynamisme mais quand cela tendait à excès, c'en était d'autant plus dangereux. Le position dans laquelle ils se trouvaient demandaient de la finesse, il ne restait qu'a espérer que la jeune demoiselle en était consciente.

Sous pression à cause de la situation, il se reconcentra sur la pièce en se demandant si il réussirait à passer sans se faire repérer par le garde en train de travailler. La drogue ayant cessé de faire effet, semblait-il, il n'était cependant pas sûr d'être suffisamment maître de ses mouvements pour pouvoir se sortir d'une confrontation directe sans dommages supplémentaires.

Le jeune elfe ne frémit pas lorsqu'il sentit son amie s'approcher derrière lui. Il entendait sa respiration haletante et percevait ses mouvements saccadés qui trahissaient sa peur, qui signifiaient qu'elle non plus n'était pas à l'aise dans ce couloir. Avait-elle perçu l'atmosphère oppressante qui régnait en ces lieux ? Il l'entendit souffler, et sentit qu'elle se calmait peu à peu, au point qu'il estima qu'elle était suffisamment calme pour ne pas agir inconsciemment face à l'adversité.

Il se saisit de la poignée qu'il avait lâché à l'arrivée d'Elynn et tendit le bras pour ouvrir la porte en grand tout en s'assurant que l'individu à l'intérieur ne s'apercevait pas de leur présence. Alors qu'il allait s'avancer pour ce saisir de celui-ci, afin de le maîtriser, Alistair vit la jeune fille passer la tête sous son bras et l'entendit s'exclamer d'une voix si forte qu'elle lui fit serrer les dents. Refusant de se faire prendre pour une raison aussi bête, Tylanhnem réagit avant même qu'elle ai fini sa phrase et fouetta l'air de son bras, projetant l'aiguille vers l'individu assis derrière son bureau. L'outil vibrant encore dans le cou de l'homme qui s'était effondré à terre, l'elfe s'élança vers le lit occupé, tira le drap et y saucissonna celui qui y dormais.

L'action n'avait pas duré plus de quelques secondes et ne laissa place qu'au silence. Tylanhnem intima à le silence à Elynn, sans même se soucier de savoir si elle comptait faire le moindre bruit, et écouta, à l’affût de tout bruit qui pourrait signifier que d'autres hommes allaient arriver. Après quelques minutes, il se détendit, fit signe à la jeune fille qu'elle pouvait entrer et commença à fouiller la pièce.

Une seconde porte s'ouvrait juste à coté de celle par laquelle ils venaient d'entrer menant sans doute à la suite du bâtiment et, par extension, à l'entrée. Il avait d'ors et déjà eu l'occasion de fouiller la pièce des yeux et savait qu'il ne s'y trouvait rien de véritablement intéressant  mais il restait encore le placard du bureau. Il s'accroupit devant celui-ci et essaya de l'ouvrir mais constata rapidement qu'il était verrouillé et qu'il ne pouvait rien y faire.

_________________
On a toujours le choix, il suffit de faire le bon.
avatar
Alistair
Modérateur/MJ Steampunk

Messages : 157
Date d'inscription : 30/05/2014
Localisation : Rennes

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: [CLOS] Elynn et Tylan, duo chaotique

Message par Elynn le Mar 25 Nov - 8:59


La jeune fille resta coite devant la démonstration de puissance à laquelle elle venait d'assister. Elle avait beau être rapide et plutôt agile. C'était même une condition sine qua non, quand on faisait son métier avec sa carrure, mais ce qu'elle venait de voir restait beaucoup plus impressionnant que tout ce qu'elle pouvait rêver de faire un jour. Elle resta ainsi bouche-bée pendant quelques minutes alors que Tylan fouillait la pièce.

C'est en le voyant impuissant devant une simple serrure qu'elle réagit et intervint. Ça, elle savait le faire. Elle s'avança, récupéra en chemin l'aiguille plantée dans le cou de l'homme à terre, ramassa un bout de métal fin qui traînait là et s'agenouilla devant le placard en question. La serrure était simple et il ne lui fallu que quelques secondes pour qu'elle ne se débloque dans un cliquetis satisfaisant.

Alors que la porte s'ouvrait dans un léger grincement, le duo découvrit à l'intérieur l'ensemble des leurs affaires, armes incluses. Elynn gloussa d'un air narquois.
« Quelle bande d'amateurs! »
Elle enfourna rapidement dans son sac, son stock d'aiguilles et ses outils avant de tendre un arc et un carquois rempli à leur véritable propriétaire. Elle saisit ensuite les lames jumelles qui restaient au fond du placard et siffla d'admiration en les soupesant. Elles ne pesaient quasiment rien. L'elfe s'en saisit avec empressement avant d'en fixer le harnais sur son dos. La jeune femme le regarda se relever, faire quelques mouvements d'épaules pour caler correctement tout son équipement et dégainer ses lames pour s'assurer qu'elles coulissaient bien dans leur fourreau. Jamais il n'avait paru à ses yeux aussi concentré et aussi … menaçant.

Elle se releva et, doucement, le prit dans ses bras pour le serrer contre elle. S'attendant à une quelconque réaction, elle fut surprise de ne pas avoir de réponse à son câlin, mais quand elle leva les yeux pour le regarder, elle ne vit que de la froideur dans ceux du mercenaire. La demoiselle se rendit compte que c'était bien la première fois qu'elle le considérait comme tel. Un mercenaire, qui était prêt à tout pour atteindre son but. Elle éclata de rire pour dissiper le malaise.
« T'es pas drôle, d'abord ! »

Apparemment insensible à la remarque, l'elfe s'avança vers la porte à grands pas.
« Allons-y ! »
avatar
Elynn

Messages : 63
Date d'inscription : 20/06/2014

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: [CLOS] Elynn et Tylan, duo chaotique

Message par Alistair le Mar 25 Nov - 14:32

La situation commençait à sérieusement agacer Tylanhnem. Il était ridicule de laisser les armes d'un ennemi ainsi à sa portée, sauf s'il n'était pas jugé dangereux. Seuls des idiots ou quelqu'un d'incroyablement sûr de sa supériorité pouvait enfermer un quelqu'un dans une pièce même pas fermée à clef avec ses armes sous la surveillance de seulement deux gardes humains. Surtout s'il s'agissait d'enfermer un Leylh. A vrai dire, il doutait même que ce soit un humain qui ai orchestré tout cela. En revanche, s'il s'agissait d'un Graynarlh … leur supériorité ne serait peut-être pas seulement de la prétention …

Il regarda Elynn serrée contre son torse et commença à se dire que tout n'irait peut-être pas pour le mieux dans cette histoire. Même si elle semblait ignorer la douleur et que la plaie ne s'était pas réouverte, l'humaine était blessée. Emporté malgré lui par son dynamisme, il avait failli oublié qu'elle était plus fragile que lui. S'en sortirait-elle seulement.

L'elfe fronça les sourcils et se dégagea des bras qui l’enserraient, ignorant la remarque de la jeune femme. Il s'avança vers la porte avec la ferme intention de tout faire pour qu'ils s'en sortent tout les deux sans plus de dommages.
« Allons-y ! » dit-il d'une voix ferme.

Arrivé près de la porte, il posa la main contre le battant et écouta, les yeux fermés. Quelqu'un tournait les pages d'un livre. Il ne devait y avoir guère plus d'un individu dans cette pièce. Tylanhnem tendit la main vers la poignée et ouvrit la porte en grand. Par précaution il se plaça entre Elynn et l'ouverture et entra. Il n'y avait effectivement qu'un homme seul dans la pièce.

Celle-ci était carrée et spartiatement meublée. A vrai dire, la pièce avait beau être suffisamment grande pour contenir facilement une vingtaine de personnes, seul un petit bureau, sur  lequel était posé une lanterne qui diffusait une lumière tremblotante, trônait en son centre. Le bureau était disposé de biais par rapport aux murs, et l'homme qui travaillait dessus faisait ainsi dos à la porte qui s'ouvrait dans un des coins. Du coté opposé de la pièce s'ouvrait un large couloir qui s'enfonçait dans l'obscurité.

Agissant rapidement, il sortit une de ses épées et frappa du pommeau le crâne de l'homme. Bien que l'action se soit déroulée rapidement, aucun des deux amis n'avaient vu que l'homme tenait dans sa main un gobelet de métal qui vint rebondir contre une plaque d'égouts. Le bruit qui en résulta rebondit entre les murs de la pièce et du couloir, bientôt suivi par un grondement beaucoup plus inquiétant. Du monde, beaucoup de monde, approchait.

_________________
On a toujours le choix, il suffit de faire le bon.
avatar
Alistair
Modérateur/MJ Steampunk

Messages : 157
Date d'inscription : 30/05/2014
Localisation : Rennes

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: [CLOS] Elynn et Tylan, duo chaotique

Message par Elynn le Jeu 27 Nov - 21:33

Elynn éclata de rire et s'exclama d'une voix forte :
« Tu pourrait quand-même faire attention à être un peu discret, tu est intenable comme garçon ! Laisse-moi faire ! »
Elle tira la langue à son compagnon d'infortune et s'élança d'un pas sautillant. Sautant sur le bureau, l'empoisonneuse fouilla dans son sac et en retira l'ensemble de ses dards qu'elle trempa rapidement dans un puissant anesthésiant. Tandis que les nouveaux arrivants n'étaient plus qu'à quelques mètres de la pièce, elle se fit un chignon et y planta la plupart des aiguilles afin de le faire tenir. Elle finissait tout juste de le mettre en place lorsque les premiers assaillants apparurent. Elynn commença alors à fredonner une chanson guillerette, d'abord à voix basse puis de plus en plus fort.

D'un geste vif, la jeune femme projeta un de ses aiguillons, puis un second. Elle continua ainsi de plus en plus rapidement, sa coiffure se défaisant au fur et à mesure. Lorsqu'elle baissa enfin le bras, les dernières notes de sa chanson flottant encore dans l'air, ses cheveux tombèrent en éventail sur sa nuque et ses épaules. Un demi-douzaine d'ennemis reposaient à terre.

Elynn secoua la tête, semblant s'éveiller d'un profond sommeil, et grimaça alors que son flan la tirait. Elle ne s'était, jusque là, pas rendu compte qu'ils étaient autant. Mais il en restait encore. Aux limites de la zone éclairée restaient encore deux hommes, une épée à la main, qui ne semblaient pas vraiment pressés de s'approcher. Une voix glaciale s'éleva alors de l'ombre :
« Tuez-les, ou mourrez de ma main ! »

Intimant, d'un geste de la main, à son compagnon de rester en place, Elynn descendit du bureau d'un petit saut. Elle s'avança tranquillement vers les deux soudards qui reprirent leur assurance en la voyant s'approcher à court de munitions. Amusé par la carrure frêle de son adversaire, l'un des deux se permis même un petit ricanement.

Séparés maintenant des hommes de tout juste un mètre, La jeune fille s’arrêta et s'inclina. En se relevant, un sourire éclairait toujours ses lèvres sans toutefois atteindre ses yeux qui restaient concentrés. Elle observait les deux hommes et chacun de leur geste. Sachant que le moindre frémissement de leur part lui donnerait de précieuse informations sur leur prochain mouvement.

Voulant la prendre par surprise, l'individu de gauche tenta un coup d'estoc. Contre toute attente, Elynn ne recula pas mais leva les bras, et se mit a tourner sur la pointe des pieds, telle une danseuse, sa robe volant autour d'elle en une corolle aux couleurs chatoyantes. Elle se retrouva ainsi à quelques centimètres de ses adversaires qui se retrouvèrent gênés par la longueur de leurs armes. Avant qu'ils ne puissent réagir, la combattante effleura la cuisse du deuxième homme qui s'écroula à terre, la jambe paralysée par la douleur d'un nerf en feu.

Elle se retourna, ignorant sa blessure qui se rappelait à elle de plus en plus vivement, pour voir son dernier adversaire encore valide reculer d'un pas. Devant le coup de taille qu'il tenta cette fois de lui porter, elle glissa à terre juste à temps pour entendre la lame siffler au dessus de sa tête. Elle fronça les sourcils en voyant une de ses mèches de cheveux tomber en flottant devant ses yeux. Voyant l'épée revenir, elle avança de nouveau et se colla à son adversaire. En un éclair, la séduisante jeune fille dégaina son plus beau sourire, planta ses yeux dans celui de l'homme déstabilisé et l'embrassa. Elle fit glisser sa main dans les cheveux de celui-ci, puis sur sa joue pour finir sur son cou.

Elynn se détacha enfin du soudard qui s’écroula à terre pendant qu'elle se détournait en s'essuyant la bouche et en faisant la grimace.
« Beuark ! »
Elle fit un sourire à l'elfe qui observait la scène avec un sourire mi-dégouté, mi-amusé et ouvrit la bouche pour se moquer de lui lorsqu'elle vit un air de peur intense apparaître sur son visage avant qu'il ne devienne extrêmement sérieux à la vu de quelque chose derrière elle.

« Ça alors, noiraud, ça faisait un bail. »
Pivotant sur ses talons, la demoiselle vit avec ahurissement un elfe sortir de l'ombre. Grand, longiligne, une cascade de cheveux blonds, un elfe. Elle se demandait comment réagir lorsqu'elle sentit une main se poser sur son épaule, l'instant l'après elle ne voyait plus rien sinon le dos de son ami. Elle sursauta quand celui-ci pris froidement la parole :
« Que fais-tu ici ? »

Spoiler:
Code elfe : #09f


Dernière édition par Elynn le Mer 10 Déc - 8:55, édité 2 fois
avatar
Elynn

Messages : 63
Date d'inscription : 20/06/2014

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: [CLOS] Elynn et Tylan, duo chaotique

Message par Alistair le Dim 30 Nov - 0:59

Aryath, le cauchemar de sa jeunesse, enfin, un des cauchemars. Que pouvait-il bien vouloir faire ici ? Et m**** quoi, il s'était pointé sur cette île parce que les risques d'y rencontrer un de ses congénères étaient si infimes qu'ils en devenaient négligeables. Et il fallait qu'il tombe sur Aryath ! Dans une telle situation en plus ! Maudite Elynn, si elle ne l'avait pas entraîné dans un de ses fichus contrats … Elle serait probablement morte à l'heure qu'il est. D'accord, elle a peut-être eu raison, mais … Ariath, quoi.

Les deux elfes viennent du même village, et si tylanhnem n'a jamais eu le malheur d'être le souffre-douleur particulier d'Ariath, il n'en connais pas moins son caractère agressif. S'il en était venu à haïr et à fuir la présence des elfes en général, seuls deux ou trois d'entre eux lui inspirait de la peur et celui-ci était classé en très bonne position. Mais cette fois, l'elfe aux cheveux d'ébène ne pouvait fuir, pas sans laisser son amie en pâture à ce dingue.

« Laisse-nous partir, Ari, aucun de nous ne veux de problème. On s'en va et on te laisse à tes petites affaires, ça marche ? »
Tylan frémit en entendant son vieil ennemi éclater d'un froid et sans joie.
« Vous ne voulez pas de problème ? Mais c'est vous qui êtes venus les apporter. »
C'est en entendant les remarques entre deux menaces d'Ariath que le jeune elfe commença à comprendre la situation. Le blondinet n'était qu'un sous-fifre et son patron, un elfe lui aussi était la cible du contrat d'Elynn. Grâce à ses propres facultés d'infiltration, l'empoisonneuse et lui étaient parvenus à éliminer la cible mais le sors d'oubli qui affectait Elynn après l’exécution l'avait atteint lui aussi. C'est à ce moment que tout avait dérapé. Sa soudaine perte de mémoire, inattendue qui plus est, avait dû le prendre par surprise, et lui avait fait commettre une erreur qui avait valu leur capture. Le problème, c'est que ce cher Ariath ne comptait visiblement pas en rester là.

Tout en reculant de quelques pas, le blondinet pris son arc et tira un flèche de son carquois.
« Je vais faire ce qui aurait du être fait il y à bien longtemps,noiraud. Tu étais déjà une honte lorsque nous étions jeunes mais de là à penser que tu irais jusqu'à t'allier aux humains pour t'en prendre à un membre de ta propre espèce... »
Alors qu'il prononçait ces mots, l'elfe encocha la flèche, banda l'arc et visa. Tylan savait qu'à cette distance, il n'avait quasiment aucune chance de pouvoir esquiver le trait, mais il refusait de se laisser abattre sans réagir. Doucement, il remonta ses mains vers ses épaules, en direction du manche de ses lames.

_________________
On a toujours le choix, il suffit de faire le bon.
avatar
Alistair
Modérateur/MJ Steampunk

Messages : 157
Date d'inscription : 30/05/2014
Localisation : Rennes

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: [CLOS] Elynn et Tylan, duo chaotique

Message par Elynn le Mar 2 Déc - 17:21

La jeune fille avait suivit l'échange sans mot dire, comprenant que les deux congénères se connaissaient. Il était toutefois visible qu'ils n'étaient pas franchement amis et elle préférait les laisser régler leurs comptes sans intervenir, elle n'avait aucune envie de se retrouver au milieu d'une bataille elfique.

Cependant, lorsqu’elle vit l'autre encocher une flèche et bander son arc, elle agit sans réfléchir. Elle ramassa le gobelet métallique, contre lequel elle avait buté en reculant, et le lança de toute ses forces. Son mouvement fut interrompu par une douleur intense dans son flan. Elle appuya l'autre main contre la blessure et s'agenouilla à terre en gémissant.

Si elle n'avait pas eu l'effet escompté, son intervention avait au moins eu l’intérêt de détourner l'attention des deux adversaires. En relevant la tête, elle vit leurs regards posés sur elle, inquiet pour l'un narquois pour l'autre. Son ami aux cheveux noirs, elle ne remarquait que maintenant cette particularité, se détourna de l'autre elfe pour s'accroupir devant elle. Elynn suivi son regard pour voir un filet de sang couler sur le bras qui pressait la blessure. Celle-ci s'étant rouverte, elle allait rapidement avoir besoin de soins si elle ne voulait pas ruiner définitivement sa robe.

Sentant la main de son compagnon se poser sur sa joue, elle voulu le regarder dans les yeux mais, alors qu'elle relevait de nouveau la tête, elle vit un mouvement rapide du coin de l’œil. D'un geste vif, elle posa les mains sur les épaules de l'elfe et poussa de toutes ses forces, le faisant tomber à la renverse. Une demi-seconde plus tard, un flèche siffla à l'exact emplacement où se trouvait sa tête un instant auparavant. Portée par son élan, elle aussi bascula en arrière. Le temps de se relever, la tête encore tournante à cause de sa faiblesse, elle vit Tylanhnem poursuivre son mouvement en une roulade pour retomber sur ses pieds juste devant l'archer. C'est à ce moment qu'Elynn, qui tentait tant bien que mal de se relever, s'écroula à terre heurtant la table au passage. Des livres et de nombreux documents tombèrent à terre en voletant. La dernière vision qu'elle eu avant de sombrer fut celle d'une pièce aux murs de pierre, au plafond de bois et d'un dessin d'une pin-up qui planait dans le courant d'air.
avatar
Elynn

Messages : 63
Date d'inscription : 20/06/2014

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: [CLOS] Elynn et Tylan, duo chaotique

Message par Alistair le Jeu 4 Déc - 9:52

Arrivant aux pieds de l'elfe, Tylanhnem sauta sur ses pieds. Utilisant l'élan qu'il avait acquis pour se relever, il plaqua son avant droit sous la gorge de l'archer, le bloquant contre un mur. La colère embrasant son esprit, brouillant sa vue et faisant battre le sang à ses oreilles. Voila trop longtemps qu'il se laissait faire. Trop longtemps que ces abrutis de Leylh hautains se foutaient de lui. Toute la rage qu'il avait accumulé depuis bien des années envahit son corps comme un monstre trop longtemps endormi qu'on aurait réveillé d'un coup de pied magistral.

L'envie de frapper encore et encore ce crétin le tenaillait. Il rêvait de le voir baigner dans son sang, allongé à terre et en train d'agoniser lentement. Lentement, il tira une de ses lames de sa main libre avec la ferme intention de l'utiliser.

Soudain, son ennemi pris la parole, la voix faible à cause du bras qui lui oppressait la poitrine.
« Tu devrais plutôt t'occuper de ta copine, elle à l'air dans un sale état. »
Il commençait à afficher un rictus narquois quand violent choc à la tête le fit tomber inconscient.

Tylanhnem essuya le lentement le pommeau de son arme, les yeux fermés pour retrouver son calme. Son cœur ayant retrouvé un rythme normal, il se dirigea vers son amie et se pencha au dessus d'elle pour l'examiner, dans la mesure de ses connaissances. Au vu du sang qui s'écoulait, il était clair que hémorragie avait repris de plus belle et qu'elle avait besoin de soins urgents. Il glissa ses bras sous le dos et les jambes de la jeune fille et se releva. Il chancela un peu le temps de trouver son équilibre mais, heureusement pour lui, elle était légère bien qu'il ne pourrait la porter ainsi indéfiniement.

Il se tourna vers le couloir et s'avança, pas à pas. Ses yeux de Leylh parvenaient heureusement à percer l'obscurité environnante. De nombreuses portes s'ouvraient de part et d'autre du couloir. Il s’arrêta devant la première, cherchant un sortie, mais il ne découvrit qu'un dortoir spartiatement meublé pouvant contenir jusqu'à quatre personnes. La seconde porte s'ouvrait sur un dortoir similaire, ainsi que la troisième. Très rapidement, tylanhnem ne se contenta que de jeter un rapide coup d’œil derrière chaque porte pour ne découvrir que des pièces de vie commune. Il commençait à perdre espoir lorsqu'il distingua enfin un rai de lumière naturelle qui filtrait sous une porte au fond d'un couloir transverse.

Il déposa délicatement Elynn contre un mur à coté de la porte et tourna la poignée. La porte était verrouillée mais des pas se firent entendre de l'autre coté, un homme seul à en juger le son. La porte s'ouvrit laissant apparaître celui-ci dans un flot de lumière. Réagissant d'instinct, malgré l'éblouissement, l'elfe maîtrisa le nouvel arrivant avant de l'assommer, ramassant ses clefs au passage. Il se retourna pour voir la jeune humaine se relever difficilement en s'appuyant contre le mur. Il s'approcha pour l'aider, l'absence de résistance de la jeune fille lui fit réaliser qu'elle était vraiment en mauvaise posture, cependant ils ne pouvaient qu'avancer. Ensemble, ils passèrent la pas de la porte.

_________________
On a toujours le choix, il suffit de faire le bon.
avatar
Alistair
Modérateur/MJ Steampunk

Messages : 157
Date d'inscription : 30/05/2014
Localisation : Rennes

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: [CLOS] Elynn et Tylan, duo chaotique

Message par Elynn le Mer 10 Déc - 18:35

Ils étaient restés dans l'obscurité depuis si longtemps que la lumière du soleil l'aveugla pendant un long moment. Fermant les yeux, elle se reposa sur ses autres sens le temps de s'habituer au grand jour. Elle sentit l'odeur de l'herbe humide, le piquant de l'air hivernal et la chaleur du soleil sur sa peau.
Ils avaient tout juste fait quelques pas à l'extérieur du bâtiment lorsqu'elle entendit des pas résonner derrière eux. S’arrêtant soudain, elle obligea son grand ami à faire de même. Gardant une main sur l'épaule de celui-ci pour garder son équilibre, la jeune fille se retourna et un gémissement s'échappa de sa gorge.

Aryath, un air mauvais sur le visage se dirigeait lentement vers eux, une main contre un mur pour se soutenir, l'autre massant son crâne d'où coulait un filet de sang. Il affichât un rictus en les voyant ainsi effarés et tendit la main vers une dague accrochée à sa ceinture. Bien qu'il soit choqué, l'elfe reprenait vite des forces et n'eut bientôt plus besoin de s'appuyer au mur, bien qu'il titubait, luttant visiblement contre d'intenses vertiges.

Elynn réalisait qu'ils ne pourraient pas s'enfuir dans l'état où elle était et commençait à sérieusement craindre pour sa vie lorsque un gamin passa entre eux en courant, rapidement suivi d'une dizaine d'autres. L'elfe cacha sa dague dans son dos, le temps que les enfants s'éloignent mais à peine avaient-ils disparus au coin de la rue qu'une femme arrivait avec un panier plein de légumes, revenant visiblement du marché. Elle n'avait pas encore disparue qu'un couple passa.
Le duo de blessés commença à s'éloigner en marchant vers une rue adjacente, croisant au passage nombre de riverains. Alors qu'elle entendait son compagnon marmonner à propos d'une planque ouvrant sur une rue passante, la jeune demoiselle se retourna une dernière fois pour voir leur ennemi faire quelques pas en tanguant avant de s'asseoir contre un mur, la tête entre les mains.

Elynn et Tylanhnem s'appuyant l'un sur l'autre parcoururent ainsi les rues de dérive. Sans avoir de destination précise, leurs pas les menèrent devant une taverne qu'ils connaissaient tout les deux très bien. La jeune fille s’arrêta quelques instants devant le fontaine pour se passer un coup d'eau fraîche sur le visage. Le monde commençait à tourner un peu trop vite sous ses pieds. Elle se mit à genoux et s’allongea, trouvant la terre particulièrement confortable. Doucement, elle ferma les yeux.





La jeune femme ouvrit les yeux pour découvrir un plafond de bois vernis, les murs d'une chambre confortable et un matelas douillet sur lequel elle reposait. Elle s'assit avec difficulté, les membres raides et découvrit une longue plaie parfaitement recousue sur son flan. Entendant la porte qui s'ouvrait, elle tira rapidement sur son corps dénudé le drap qui la recouvrait quelques instants auparavant. Un elfe aux cheveux noirs apparut dans l'encadrement de la porte, il se détourna dès qu'il ainsi vêtue mais prit la parole d'une voix douce avant de refermer la porte et de s'éloigner.
« Heureux de voir que tu es sauve... »
avatar
Elynn

Messages : 63
Date d'inscription : 20/06/2014

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: [CLOS] Elynn et Tylan, duo chaotique

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum