Seul par choix ?

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Seul par choix ?

Message par Invité le Jeu 4 Sep - 19:14

Prénom : Ours
Race : Humain
Âge : inconnu, on lui donnerait entre 20 et 30 ans
Taille : 1m76
Poids : 65Kg

Bourse : Vide
Divinités vénérées : Zalann Dieu des Changements ; Nallyninn, Déesse de la Nature ; Karydann, dieu de la chasse
Réputation : aucune
Description physique :
Actuellement :
Pas particulièrement grand mais un corps à la musculature sèche, habitué aux tâches manuelles. Brun, les cheveux très bouclés voir frisés, une barbe naissante. Dentition parfaite, bien visible quand il sourit. La mâchoire harmonieuse dans son visage ovale, un nez un peu gros mais sans plus. Les yeux bleus, sourcils broussailleux. Pilosité sur les bras, les jambes et le torse mais rien sur les épaules ou le dos. Des mains calleuses aux ongles taillés en pointe et très épais. Peau très bronzée, voire burinée par le soleil, sans doute blanche à la base.
Ses bras et son torse laissent apparaître plusieurs cicatrices, mais pas d’arme blanche, plutôt comme des griffures ou des morsures.

Vêtements actuels :
Rien d’autre qu’un pagne en peau de bête arrivant aux genoux. Sa besace est elle aussi en peau de bête, peut-être du daim ?
Outre sa nourriture, aucune arme, mais des bois de cerf, encore accrochés au crâne de l’animal, qu'il porte dans son dos tel un écu.
Psychologie :
Ours a une conception de la divinité très particulière : pour lui, Zalann, Nallyninn et Karydann sont les seul Dieux digne d’être priés. Pour les honorer, Ours voue sa vie entière à la chasse. Prédateurs, proies, humains, elfes,… toute les créatures vivante sont successible d’être chassé par Ours. Mais attention, Ours n’est pas non plus un idiot : s’il sent que la chasse est impossible, voir même qu’il est en danger, il fuira sans la moindre honte. Ensuite, il ne chasse que s’il sent qu’il y a un enjeu, qu’il sent qu’il en retirera du plaisir. Et enfin, chose importante entre toutes : il ne tue que rarement ses proies. Il préfère les traquer, les vaincre, mais ensuite les laisser vivre. Ainsi il pourra les chasser de nouveau. Cela dit, s’il n’a pas le choix, il tuera.
En dehors des moments où il chasse (le simple fait de conquérir le cœur d’une femme peut être vu comme une chasse à ses yeux), Ours est un homme bon, très souvent d’humeur joviale. Très démonstratif, il peut être un rien bruyant s’il est de très bonne humeur.
BackGround


Peu de chose sont connues sur Ours. Non pas qu’il soit mystérieux : il répond souvent aux questions. Mais encore faut-il le trouver ! Jamais dans les villes, il vaut mieux le chercher dans les bois, où il passe le plus clair de son temps. Il semble cependant qu’il souhaite maintenant établir des contact plus fréquent avec les habitants des villes et villages qu’il croise.
Il semble aussi qu’il ne connaisse rien de l’île d’Hylena, en dehors des dieux. Il pose d’ailleurs de nombreuses questions aux personnes qu’il croise quand celles-ci accepte de lui parler.
Attention, ne pas toucher à ses bois de cerf, si on les sépare ça porte malheur ! Il vous le rappellera à l’occasion, donc ne vous en fait pas trop non plus.
Ours est né dans une tribu nomade humaine, nommée les Sheerans, vivant dans le territoire humain d'Inarlyth, non loin du territoire des Urdays. Les membres de cette tribu refusent la vie citadine, préférant de loin le contact avec la nature. Ils vivent donc en chasseur/cueilleur, faisant commerce de leurs excédents de chasse.
Dans cette tribu, les enfants ne reçoivent pas de prénom à leurs naissances. A leurs dix ans, la tribu les abandonnent dans une vallée qu’ils considèrent comme sacrée : le Havre de Karydann. Ils doivent y survivre pendant un an seul, jusqu’au retour de la tribu.
Ours ne fit pas exception à la règle. Elevé pour ce moment, il tenu le premier mois sans aucun problème. Mais le deuxième, il fit la rencontre d’un jeune ours âgée de sans doute de quatre mois, venant de perdre sa mère. Tous deux eurent comme une révélation et devinrent amis. Ils vécurent donc dix mois pendant lesquels le jeune homme apprit beaucoup du comportement de l’ours : il y gagna un profond respect pour les grands prédateurs.
Mais le douzième moi, peu avant que le jeune homme ne retrouve sa tribu, lui et son compagnon croisèrent la route de chasseurs venant d’une ville voisine quoique relativement éloignée. Voyant l’ours, les chasseurs le criblèrent de flèches et le tuèrent sous les yeux impuissants du jeune homme. Il prit la fuite, la mort de son ami lui laissant une blessure immonde dans l’âme.
Quand sa tribu revint, ils trouvèrent non pas le jeune garçon qu’ils avaient laissé un an auparavant, mais un homme. Comme le voulait la tradition, le fait qu’il ait survécu lui donnait le droit de se choisir un nom. Il n’hésita pas un seul instant à se donner le nom de son ami décédé : Ours.
Ours grandit dans sa tribu et devint le meilleur chasseur. A ses vingt ans, tous l’admirait pour sa force, mais aussi pour ses convictions, pour sa hargne dès qu’il s’agissait de chasse mais sa volonté de ne tuer que pour se nourrir ou si on ne lui laissait pas d’autre choix.
L’été de ses 23 ans, Ours chassait un grand cerf des plaines. Pas pour se nourrir, mais uniquement pour le plaisir de traquer un si majestueux animal. Une ramure magnifique, le pelage blanc, à la tête d’une horde… Mais, alors qu’il traquait l’animal depuis deux jours en solitaire, Ours trouva l’animal, une flèche dans le coup. Il n’avait même pas été dépecé. On l’avait tué pour le plaisir. Ours entra dans une colère noire, et se mit à rechercher les responsables de ce qu’il considérait comme un sacrilège. Une partie de son esprit souhaitait ardemment que ce soit les mêmes chasseurs responsables de la mort de son ami, treize ans plus tôt.
Il fut exhaussé : il reconnut tout de suite ces hommes. Sa colère lui fit oublier tout principe. Il n’était plus un chasseur, mais un prédateur au zénith. La nuit tombée, il s’introduit dans le campement des chasseurs, occupé à se saouler. Il les tua un par un, en silence, sauf un, qui avait moins bu et qui réussit à prendre la fuite. Au matin, la colère d’Ours était retombée, et quand il prit conscience de ses actes, il n’en retira que du dégoût de lui-même. Mais plus que tout, il vit aussi que parmi ses victimes se trouvait le fils du seigneur de la ville voisine.
Jugeant que son acte était répréhensible, il voulut se rendre, mais les dieux vinrent à lui, Zalann sous la forme de l’ours qui avait été son ami, Nallyninn sous la forme du cerf que les chasseurs avaient tué et Karydann sous la forme d’un loup majestueux. Tous le conjurèrent de s’en aller vers le nord, sur une île nommée Hylena. Là, lui dirent-ils, il pourrait peut-être trouver la rédemption.
Il décida d’écouter les Dieux. Il revint tout de même devant le cadavre du Grand cerf et récupéra sa ramure, symbole de son serment de redevenir un chasseur dont les Dieux seraient fier. Il fuit alors vers le nord, jusqu’à l’océan. Là, il réussit à grimper dans un navire en partance pour Guerdan…

Voici la vie qu’a menée Ours. Commentaires autorisés.


Dernière édition par luciole le Jeu 11 Sep - 9:47, édité 9 fois

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Seul par choix ?

Message par Ewakhine Do'varden le Jeu 4 Sep - 20:27

Salutations et bienvenue par ici, Luciole !

Je suis content de voir une nouvelle fiche de perso, couplée à une petite description perso. Je vais me concentrer sur la fiche de personnage pour le moment.

Dans l'ensemble, j'aurai tendance à dire que le background est un peu vide, il serait intéressant de l'étoffer quelque peu. J'aurai notamment bien aimé savoir d'où il vient et pourquoi il joue au loup surtout sur une île comme Hylena. En tout cas, c'est un personnage assez original et atypique, on dirait presque un elfe sylvain vu comment il se planque en forêt. Je me questionne d'ailleurs comment il a pu choisir ce mode de vie et depuis quand il est ainsi. Tu le dis social avec ceux qui daignent lui parler, je suppose donc qu'il a une bonne maîtrise de la langue commune.

Et... j'peux essayer de toucher ces bois, hein, dis, dis? Le malheur sera pour qui? *sourit* Ni armes, ni vêtements, il ne doit pas être bien méchant, si?

Quoiqu'il en soit, j'ai hâte de le découvrir RP avec les autres, ça risque d'être cocasse de l'intégrer celui-là, pire qu'un grognard, j'en suis sûr !
Outre les commentaires précédents, la fiche est bien structurée et suffisamment remplie pour rendre le RP avec d'autres aisé. Plus qu'à se lancer !

(J'en profite pour glisser une p'tite précision :
Les dieux ne sont pas propres à Hylena mais bien à l'ensemble du monde connu à savoir : Inarlyth et les îles comme Hylena.)

EDIT : fiche ajoutée.
avatar
Ewakhine Do'varden
Admin

Messages : 575
Date d'inscription : 16/05/2014

Voir le profil de l'utilisateur http://klaewyss.forumactif.org

Revenir en haut Aller en bas

Re: Présentation

Message par Invité le Jeu 4 Sep - 20:39

Merci beaucoup !

Pour ce qui est du BackGround un peu vide c'est voulu, je pense le remplir au fur et à mesure de ce qu'on découvrira sur lui.

Je t'ais écrit un message privé, je pense qu'à sa lecture tu comprendras l'autre raison qui me pousse à être flou...

Mais encore merci !

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Seul par choix ?

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum