Khyaxan acrobate illusionniste

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Khyaxan acrobate illusionniste

Message par Khyaxan le Lun 23 Juin - 9:24

Prénom : Khyaxan
Race : Humain
Âge : environ 21ans
Taille : 1m84
Poids :60kg


Divinités vénérées : Syffilysann : Déesse des Rêves et Rolanech : Dieu des Voyages
Réputation : Plutôt connu dans les environs de Couronne en tant que troubadour émérite. C'est variable suivant les régions, mais généralement les enfants l'adorent pour ses tours, et les adultes l'observent avec méfiance le trouvant fou.


Description physique : étant généralement dans des vêtements amples on ne vois pas vraiment sa carrure, mais il semble plutôt maigre et fragile bien qu'il se révèle très agile. Son visage est presque toujours caché derrière son demi masque à long nez, mais quand son visage apparaît dans son intégralité il est à chaque fois différent. En revanche ses yeux verts et son sourire moqueur presque constant ne changent jamais, et il semble avoir un vidage fin.


Vêtements actuels :Sa tenue est une tenue de troubadour aux nombreuses couleurs. Son masque à long nez qui ne dissimule pas sa bouche change de couleur grâce à ses illusions suivant son humeur. Il a plusieurs manteaux du même genre à capuche dont le bas est découpé en triangles tête en bas à partir de son bassin. Les couleurs là aussi varies suivant le quel il porte. En dessous il porte une tunique de couleur unie, des braies blanches et des chausses de couleurs différentes les couleurs étant variées mais toujours claires.


Psychologie :C'est une personne ouverte, il est très souriant et très joueur. Il apprécie quand c'est le cas pour tout le monde autour de lui. Malgré cela, il est en réalité plutôt renfermé car il évite de trop se lier aux gens. À coté de ça il a une tendance à avoir des absences, car il vit dans un monde d'illusion que son esprit crée sans qu'il en prenne forcément conscience. À cause de cela il a tendance à être prit pour un fou.


BackGround



« Tiens donc, que viens-tu faire à ma table ? Tu n'y es point ennemi, mais ta présence m'intrigue car seuls les enfants osent généralement venir me parler. »
Telles furent les paroles de Khyaxan à l’inconnu qui s'asseyait en face de lui. Malgré son masque à long bec et aux nombreuses couleurs, on pouvait deviner son sourire joueur. Il était assis de façon relâchée sur sa chaise, bière à la main, se reposant de son petit spectacle d’acrobaties et des quelques contes qu'il avait raconté au milieu de ses illusions pour le grand plaisir des enfants.

« Qui suis-je derrière ce masque et quelle est mon histoire ? Voila une raison bien étrange de venir me voir ! Car vois-tu en tant qu’illusionniste qui se respecte ma vie est entourée et est faite d'illusion. Il est donc tout à fait normal que le mystère plane autour de moi et que je n'éclaire point n'importe quelle personne souhaitant étancher sa curiosité. D'autant qu'il est parfois difficile, même pour moi, de savoir ce qui est et ce qui n'est pas. Peut être que tu n'es en réalité qu'une illusion venant de mon esprit, car oui l'illusionniste n'est pas à l’abri de ses propres illusions et quand mon esprit se met à rêvasser tranquillement je me mets à avoir des illusion dans ton genre. C'est même le plus probable que tu ne sois qu'illusion, car, à part moi même, qui souhaiterait réellement connaître mon histoire et qui je suis ? Tous sont très heureux de me connaître en tant que troubadour et à se tenir à cette version. Et en même temps à part quelques curieux comme toi, peu osent essayer de soulever le masque que je suis.
Mais bon, envisageons l’éventuelle possibilité de te parler un peu de moi. Qu'est ce qui te fait penser que ce qui sortira de ma bouche sera la vérité ? Je devrais même te raconter un mensonge car l'histoire deviendrait tout de suite plus intéressante ! Mais si tu souhaites la vérité je pourrais te dire que c'est le cas et te bercer d'un conte comme je sais le faire. Ou encore te dire directement que c'est un mensonge et cela te ferait une éventualité de moins à réfléchir et ferait sans doute taire des rumeurs qui traînent à sur moi. Mais envisageons une autre éventualité : Tous les mots qui sortiront de ma bouche seront vrais ! Te voilà bien avancé n'est ce pas?
Mais il est vrai que si en réalité tu n'es que moi ,d'ailleurs cela ne te dérange pas que je te tutoie, de toute façon je ne pense pas que cela soit réellement un soucis vu que tu es sans doute moi. Mais d'ailleurs que voulais-je dire juste avant ? Ah Oui ! Si tu es moi, rien ne sert de me mentir puisque cela ne sortira pas de ma personne. Mais puisque je connais moi même l'histoire il est inutile que je me la raconte puisque je la connais déjà. Attend un peu que je réfléchisse à ça ! »

Il fallut minimum bien dix minutes à Khyaxan pour réfléchir à la situation devant laquelle il était, faisant parfois voler entre ses doigts un minuscule oiseau fait de lumières colorées. On voyait à sa façon de légèrement sursauter qu'il oubliait parfois la personne qui se tenait devant lui. Au bout de ce laps de temps il finit par reprendre :
« Oui désolé j'étais partis ailleurs. j'avais besoin de m'acheter une pomme ça permet de créer des moments dramatiques parfois et il me faudra bien user d'artifice du genre pour rendre intéressante l'histoire que je vais te conter. »
Pendant qu'il parlait, il s'était mieux assis sur sa chaise et la pomme dont il venait de parler était apparue dans sa main.
« Donc où commençons nous ? Tu as le temps ? Bien ! Commençons donc par le tout début dans ce cas là ! Je suis né il y a une vingtaine d'années de ça, dans une ville de taille modeste, et j'avais une sœur. Désolé pour la précision, mais je perds parfois le fil du temps et ne sais pas forcément ce qui m'entoure. Tiens par exemple, en ce moment par la fenêtre je vois une belle nuit étoilée le ciel est parfaitement dégagé pour les observer ! Pourtant je pensais que l'on était en début d'après-midi »
Dehors il faisait gris et la nuit ne mettrait pas moins de deux heures avant de tomber. De plus, par où il regardait il n'y avait même pas de fenêtre.
« C'est souvent ça le soucis de l'illusionniste, c'est que si on ne fait pas attention on se retrouve facilement à voir ce qu'on veut. Vu comme il fait gris dehors j'espère qu'il ne va pas pleuvoir. Donc mon histoire ! Mon père et ma mère tenaient une taverne un peu comme celle-ci. Il y avait pas mal d'autres tavernes du genre dans cette petite ville, car elle était sur un grand axe menant à Couronne notre très chère capitale. Je devrais d'ailleurs peut être y retourner prochainement... Passons ! Pour se démarquer des autres tavernes, mes parents tâchaient qu'il y ait toujours pour animer les soirées un musicien, un conteur, illusionniste et bien d'autres maître du spectacle. On eu même droit à une représentation du célèbre marionnettiste Skales. Ou Mister Skales comme on dit plus souvent. Vraiment intéressant comme personnage et ses pièces sont sublimes. C'est sans doute la personne qui est le plus proche d'être mon idole... *croque dans la pomme, puis mâche* Mais cessons un peu de rêvasser !
J'ai donc passé mon enfance à baigner dans les spectacles de troubadours en tout genre et quand j'en eu la possibilité je me mis à discuter avec tous pour apprendre et connaître leurs petits trucs. Et à mes 15ans j'étais capable de faire aussi bien voire même parfois mieux que ceux qui venaient chaque soir dans notre établissement. D'autant plus que dès mon plus jeune âge, je commençais déjà à manier mes premières illusions. Et dans l'art du spectacle il n'y a rien de mieux !
Mais malheureusement ça ne dura pas éternellement... *croque dans la pomme, puis mâche* Lors de ma quinzième année de vie il advint une catastrophe qui détruisit tout le beau cocon dans lequel je vivais. Un incendie frappa notre belle taverne, mon père et ma sœur moururent lors de l’incident... S'en suivit trois années difficiles. Ma mère et moi vécurent dans une petite cabane se trouvant un peu à l'écart de la ville. C'étaient des amis qui avaient bien voulu nous l'offrir, mais se fut leur seule aide, et je me retrouvais donc avec ma mère devenue incapable de quoi que ce soit à cause de son chagrin et de ses deux mains brûlées dans l'incendie. Et, ne trouvant pas de métier où l'on voulait de moi, je finis par me retrouver avec les petits voleurs qui arpentaient les rues de la ville.
Je finis très vite par me rendre indispensable car quoi de mieux qu'une illusion sonore pour détourner quelques instants le regard d'une personne, une petite illusion visuelle pour cacher la disparition d'un objet le temps de fuir ou mieux encore d'endormir les sens d'une personne pour qu'elle ne sente pas sa bourse pleine d'argent partir. Ceci n'est pas une illusion que tout illusionniste sait faire, mais vous savez, quand vous avez plein de gamins qui vous laissent tester vos illusions sur eux et qui commentent ce qu'ils ressentent, ça aide bien à devenir meilleur! Mais voilà...*croque dans la pomme, puis mâche*
C'était bien joli, je m'étais fait plein d'amis, et j'arrivais à nous nourrir ma mère et moi, mais elle finit par décéder... *croque dans la pomme, puis mâche* Tu vois ça marche bien la pomme pour ponctuer ! Elle ne s'était jamais remise de l'incident tragique qui nous avait touché et petit à petit avait sombré dans la folie jusqu'à mourir. Après coup je trouve impressionnant qu'elle ait tenue si longtemps. Possible que ce soit grâce à mes illusion... Ainsi, suite au décès de ma mère je ne pus plus rester dans cette petite ville où aucun avenir n'était devant moi et où rien ne me retenait.
C'est ainsi que je partis de là-bas dans le but de visiter le monde ! Juste avant de la quitter j'achetais un masque à un artisan du coin : nouvelle vie, nouveau visage ! Je me fit troubadour proposant toutes sortes de choses, de quelques airs de flûte aux illusions en passant par des contes et des jongleries ! Je m'en sortais bien et finis par me faire une agréable réputation. Au bout d'un an, un jour que j'étais de passage à Couronne, un mage insista énormément pour que je l'accompagne jusqu'à l'académie de magie. Je ne sais pas exactement pourquoi il fit ça. Peut être avait il vu que je marchais derrière moi... *croque dans la pomme, puis mâche*
Ce n'est pas vraiment dramatique mais il faut bien que je la mange cette pomme ! Suite à une longue conversation avec lui je finis par intégrer l'école des illusionnistes. J’appris durant cette période que j'étais ce qu'on appelle un Espritinel et que ma magie était une magie de l'esprit. Au passage, j'appris aussi que ceux qui apprenaient avec moi étaient plutôt mauvais. En même temps il faut dire qu'ils ne travaillaient pas autant que moi leur illusions. Ces deux ans ne furent pas inutiles car je finis par parachever ma maîtrise des illusions et je peux ainsi maintenant sans trop de soucis maîtriser la manipulation des cinq sens que ce soit de masse ou pour une seule personne. Quoi que je peux pas vraiment dire être aussi bon au niveau de l'odorat... *croque dans la pomme, puis mâche*
Mais on s'en moque un peu de ça je trouve ! *finit la pomme* Voila en gros, après je suis repartis sur les routes parce que j'ai pas trouvé intéressant de devenir un grand maître Espritinel et de faire comme tous des traités sur la magie ou d'apprendre à d'autres à devenir à leur tours des maîtres Espritinels. J'ai fais le tour d'un peu partout du continent en gros jusqu'à aujourd'hui à cette table. Ce serait pas mal que je retourne sur Couronne, mon ancien instructeur serait peut être content de me revoir. À voir !
Bon alors ça t'a plu ? Cette version de ma vie te va ou je te t'en propose une autre ? Bon hésite pas si tu veux d'autres histoires. Mais attend pas trop non plus je vais pas trop tarder parce qu'il vaut mieux partir tôt le matin et je trouve que le temps d'aujourd'hui est particulièrement beau !  Ce matin est superbe !»

_________________
Nul déshonneur à la survie
avatar
Khyaxan

Messages : 22
Date d'inscription : 31/05/2014

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Khyaxan acrobate illusionniste

Message par Khyaxan le Mar 24 Juin - 9:06

-- Commentaires autorisés ! --

_________________
Nul déshonneur à la survie
avatar
Khyaxan

Messages : 22
Date d'inscription : 31/05/2014

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Khyaxan acrobate illusionniste

Message par Sibyllina le Mar 24 Juin - 11:54

De tous nos bg réunis, le tien est celui qui m'a fait sourire jusqu'aux oreilles ! Very Happy Personnage à l'énooorme potentiel, qu'il soit en terme d'aventure ou de drôleries. J'ai hâte de le croiser !
D'ailleurs, une petite courbette de ma part... En plus d'assez bien écrire, le coup de la pomme est une superbe trouvaille. Chapeau l'artiste ! Very Happy

_________________
La Chasse est un art auquel l'on se doit d'initier nos proies.
Surtout si la proie est un bel homme !
avatar
Sibyllina
MJ - Créatrice - Correctrice

Messages : 103
Date d'inscription : 04/06/2014
Age : 34

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Khyaxan acrobate illusionniste

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum