RP du 16 Juillet 2014 : Flammèche et chansonnette.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

RP du 16 Juillet 2014 : Flammèche et chansonnette.

Message par Sly le Ven 18 Sep - 15:23

Mercredi 16 juillet 2014 : 21h48 - 23h33





Participants
Elynn - Elynn
Ewakhine - Jasmine


Flammèche et chansonnette


Elynn : *Elynn était assise au faîte du toit de l'auberge. Doucement elle s'allongea et commença à chantonner une chanson qu'elle tirait d'elle ne savait où. *
Ewakhine Do'varden : *Jasmine avait les cheveux roux qui tombaient en cascade sur ses épaules. Elle souriait légèrement, aujourd'hui était un grand jour et il se terminait en beauté : elle avait enfin réussi l'invocation d'une flammèche dansante, chose qu'on lui avait toujours dit aussi impossible que ridicule. Mais après plusieurs mois de recherches et de travail elle y était parvenu et cela se voyait : elle jubilait. Elle souhaitait prendre un repas rapide à l'auberge car elle n'avait pas envie de se préparer quelque chose et aussi parce qu'elle voulait boire. L'alcool n'était pas vraiment bien vu à la guilde, elle avait pris le pli même si elle n'en buvait que rarement. Aujourd'hui était quand même un grand jour, elle avait le droit, non? Elle passa devant les fenêtres de la Lumière d'Opale, vit de la lumière, entendit une femme chanter. Levant la tête elle la salua chaleureusement* Bonsoir ! *Puis s'engouffra dans l'établissement sans attendre de réponse avec un léger pouffement.*
Ewakhine Do'varden : *La jeune fille aux yeux bruns s'avança jusqu'au comptoir sans complexe dans une tenue plutôt décontractée : elle avait troqué sa robe de travail contre une jupe et un corsage retenant sa poitrine. Les pieds dans de petites espadrilles, elle était rayonnante. S'installant au comptoir elle commanda une bonne bière fraîche avant d'observer les gens. Elle avait réussi ! *
Elynn : *Voila quelques jours qu'elle restait en ville sans véritable but. Travaillant pour s'occuper plus que pour gagner de l'argent, elle en avait suffisamment, elle passait le reste de son temps a chasser le stioup. Mais elle avait beau chercher elle n'en avait toujours pas vu la queue d'un seul. Elle allait reprendre une nouvelle chanson lorsqu'elle entendit une femme la saluer d'en bas. Curieuse, Elynn pencha la tête par dessus le bord du toit mais la nouvelle cliente de l'auberge était déjà entrée. La jeune femme hésita puis avec un haussement d'épaules sauta dans le vide. Elle se rattrapa au bord d'une fenêtre, puis à l'enseigne de l'auberge avant d'atterrir devant la porte. *
Ewakhine Do'varden : *Elle n'avait pas vu qui chantait et n'avait pas souhaité y prêter attention, ses pensées toutes à son prodige, elle était certaine de pouvoir en contrôler plusieurs. Plusieurs flammèches dansantes, elle laissa s'échapper un soupir d'extase avant de boire une nouvelle gorgée de bière. La porte venait de s'ouvrir pour laisser entrer une jeune fille. Elle ne s'y attarda nullement.*
Elynn : *D'un pas sautillant elle s'avança vers la porte et l'ouvrit en grand. Sans attendre elle sauta à l'intérieur et s'avança de son pas sautillant, faisant un geste amical aux serveurs au passage. Elle s'avança vers le comptoir et sauta sur un siège côtoyant celui où était assis une autre jeune demoiselle. Peut-être celle qui l'avait saluée, qui sait ? Elle fit un signe à la tavernière pour commander une boisson. * Je voudrais boire quelque chose de rose, s'il vous plait, peu importe de quoi il peut bien s'agir.
Elynn : *Se penchant vers le sol, elle regarda le sol en quête de stioup, et soupira en n'en trouvant aucun. Elle attrapa le verre qu'on lui tendait et touilla son contenu le regard absent tout en marmonnant * Peut-être qu'en utilisant des lapins de chasse … *Elle se tourna tout d'un coup vers sa voisine. * Tu n'en a pas vu toi, des fois ?
Ewakhine Do'varden : *Intriguée par la phrase précédant la question, Jasmine regardait déjà l'inconnue quand celle-ci se tourna vers elle. Elle arqua un sourcil de surprise et de perplexité, n'étant pas certaine de comprendre son interrogation* Euuh.. Je suppose que non. Que cherchez-vous?
Elynn : Des stioups, des mignons petits stioups, pleins de mignons petits stioups. *Elle fit un tour sur elle-même sur son tabouret en éclatant de rire. Tout d'un coup elle redevint sérieuse.* Tu t'appelles comment ? Peut-être est-tu l'élue ? *Elle se leva sur son tabouret et dit d'une voix d'outre tombe * Il est dit qu'une jeune femme du nom d'Erschlapf menerait le chemin vers le nouveau monde des stioups.
Ewakhine Do'varden : *Elle eut un mouvement de recul en voyant la fille faire un tour sur elle-même mais eut finalement un sourire. Quand elle redevint sérieuse, elle crut qu'elle changerait du tout au tout, un peu comme les schyzophrènes.* Je euh... Les stioups ? Jamais entendu parler. Et je m'appelle Jasmine, et vous ? *elle décida de laisser les questions de côté, pour discuter avec une folle, il fallait savoir éluder.*
Elynn : Moi je m'appelle Elynn. *Sans attendre de réponse elle se pencha vers sa voisine et lui fit la bise. * Tu es bien joyeuse par rapport à la moyenne de fréquentation de cette taverne, il s'est passé quelque chose de génial ? Tu me racontes ? J'aime bien les gens qui sourient. Laisse moi deviner, tu te maries. C'est ça ? J'ai bon ? C'est un joli nom Jasmine, j'aime beaucoup. Si j'ai bon, ça veut dire que tu as un fiancé ? Il es mignon ? Je parie que oui.
Ewakhine Do'varden : *La femme aux cheveux de feu fut surprise mais lui rendit sa bise avant de subir l'avalanche de question : il s'agissait là d'une véritable pipelette qui avait une cascade de questions. Elle choisit de ne répondre qu'à quelques-unes* Me marier? *Elle eut un petit rire* Non, certes non. Mais oui, il y a une chose de géniale aujourd'hui : j'ai enfin atteint l'un de mes buts ! *emporté par le plaisir de partager sa découverte elle enchaina sans se préoccuper du fait qu'elle ne connaissait Elynn que depuis quelques instants* J'ai réussi à invoquer une flamme dansante. Enfin, une flammèche mais ça signifie tellement! On m'avait toujours dit que c'était impossible et stupide mais... je ne trouve pas cela stupide moi. Qu'en pensez-vous ?
Elynn : *Elynn s'assit en tailleurs sur son siège et réfléchit * Stupide ? Non, ce n'est pas stupide, loin de là, c'est même super cool, super fun. Mais … *Elle sembla soudain réaliser quelque chose. * Ca veut dire que tu fais de la magie ? *Elle poussa un cri de joie qui fit se retourner la moitié des clients de l'auberge. * C'est trop cool, donc tu peux faire apparaître une flamme à volonté ? Tu est super puissante en fait. Je suis super impressionnée.
Ewakhine Do'varden : Euh... *elle se crispa devant le cri, elle était si proche de ses oreilles...* Ça va, moins fort, ce n'est pas si extraordinaire que cela. Mais oui, je fais de la magie. Je ne suis pas super puissante non, de toute façon, ce n'est pas la puissance qui m'intéresse mais la finesse. Trop de mages élémentaires ont délaissé la finesse, trouvant que ça fait trop Espritiniel. N'importe quoi ! Mais faire apparaitre une flamme à volonté, n'importe qui peut le faire. Moi je peux la faire danser toute seule ! *elle souriait jusqu'aux oreilles tellement elle était contente de sa réussite*
Elynn : *Elynn reprit son calme et l'écouta avec attention. Son interlocutrice lui plaisait beaucoup. * Une flamme dansante. C'est si élégant, j'aime tellement l’idée. Si tu savais à quel point je suis d'accord avec toi, la vie fait apparaître tout sons sens lorsqu'on y ajoute un peu de finesse. Ce ne sont pas ceux qui ont recours à mes services qui diront le contraire. Vois-tu ma chère, c'est par la finesse que nous pouvons surpasser certaines brutes d'hommes qui se croient meilleurs que nous. Nombre de fois j'ai dû faire preuve de finesse et j'ai pu prouver à tous ceux-là que je pouvait faire un meilleur travail qu'eux. N'oublie jamais cette volonté d'ajouter de la finesse à ce que tu fais.
Ewakhine Do'varden : *Elle hocha la tête totalement d'accord avec sa compagne du soir. Elle n'était peut-être pas si folle?* Je suis tout à fait d'accord avec toi, Elynn. *elle n'avait pas remarqué qu'elle était passé au tutoiement mais le trouvait très approprié. Elle but une gorgée de sa boisson.* Je ne doute pas que tu as pu leur montrer et j'en suis bien heureuse de l'apprendre vois-tu ! Toi aussi tu as réalisé des choses qu'on disait impossibles et stupides ?
Elynn : Impossible, je ne crois pas en fait. Mais je me suis engagée dans une voie qu'on disait faite pour les hommes, et uniquement pour les hommes. Quelle bande d'idiots. J'ai révolutionné les façons de faire dans ce domaines. Je suis devenue une vraie professionnelle aux compétences recherchées. S'il y a une leçon que j'ai retenu à tout ça … * Elle éclata à nouveau de rire puis redevint sérieuse sans transition. * Ne jamais faire ce qu'on te dit, ne jamais suivre les règles. C'est aussi simple que ça. Penses à ça : Et si la folie était la voie de la liberté ?
Ewakhine Do'varden : *Revoilà qu'elle parlait de folie. Elle eut un sourire léger en l'écoutant puis termina sa bière.* Et bien, vous m'en voyez ravi, et j'espère que vous pourrez continuer à le leur prouver. *Sans y faire attention elle porta sa main à ses yeux et les frotta. Fatiguait-elle déjà ? Non... Elle bailla. Si.* Oups, excusez-vous. *Elle mit rapidement une main devant la bouche* Je suis désolée. Je crois que je vais aller dormir, le contre-coup de la journée, vous comprenez ?
Elynn : *Elynn vida son verre d'un trait et sauta sur ses pieds. Elle s'inclina avant de reprendre la parole. * Ma chère, ce fut un plaisir. *Elle lança quelques pièces sur le comptoir et se détourna vers la porte. Elle s'avança en sautillant et recommença à chanter. Passant la porte, elle se dirigea vers le premier bâtiment à sa portée. Elle sauta, agrippa un pignon et commença à grimper. Arrivée au sommet, elle regarda en bas et soupira. La jeune femme lui faisait penser à celle qu'elle aurait pu devenir si … Si quoi déjà ? Aucune importance. Elle recommença à chanter et disparut dans la nuit. *
Ewakhine Do'varden : *Jasmine fut surprise d'une telle disparition. Elle reconnut ainsi la chanteuse de tantôt et sourit. Payant sa consommation, elle sortit à son tour de l'établissement avec un sourire léger, pensant déjà au lendemain. Alors que la porte de la taverne se refermait sur elle, la magicienne aux cheveux roux prit la direction de la Guilde des Mages d'un pas assuré, une petite flammèche se tortillant sur sa main au rythme d'un son inaudible*
avatar
Sly
Disciple Archiviste - Créatrice

Messages : 68
Date d'inscription : 07/10/2014

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum